L’emailing ou les réseaux sociaux ?

Email Marketing ou réseaux sociaux

J’utilise les réseaux sociaux, ai-je vraiment besoin de l’emailing ?

Depuis quelques années, le social marketing (marketing sur les réseaux sociaux) s’est imposé dans les esprits comme l’élément indispensable à toute stratégie marketing. Et cet engouement se comprend facilement. Gratuits et permettant de toucher une cible mondiale,  les réseaux sociaux ont tout pour plaire. Mais l’emailing et les réseaux sociaux répondent à des logiques marketing différentes  (un peu comme l’utilisation du vélo et de l’avion)  et cette opposition n’a pas lieu d’être.

Si vous maîtrisez les réseaux sociaux et l’emailing, intégrez les  deux à votre marketing-mix  car ces deux stratégies de communication fonctionnent très bien ensemble. Vos newsletters peuvent être partagées  par vos contacts sur les réseaux sociaux afin accroître votre force de frappe, et  les réseaux sociaux sont un bons moyens d’envoyer vos fans et vos followers sur votre site web afin d’obtenir leurs coordonnées et commencer une relation de marketing direct.

L’email n’est-il pas en déclin ?

Nous passons plus de temps sur les réseaux sociaux que sur nos boites mails, c’est un fait. Cela signifie-t-il que nous délaissons l’email  pour autant? A en croire les études menées à ce sujet, non, pas forcément.

En Europe par exemple, le temps consacré aux emails reste stable. Aux états Unis, où le temps passé à consulter sa boite de réception email a tendance à  diminuer,  une étude Email Marketing Forecast publiée par Forrester démontre que 78% des américains consultent tout de même leurs mails plusieurs fois par jour. Il n’y a donc pas  de quoi s’alarmer, l’emailing a encore de beaux jours devant lui.

Et ce ne sont pas les pratiques des réseaux sociaux qui viendront nous contredire puisqu’ils sont les premiers à intégrer l’emailing dans leur stratégie de gestion de la relation client. La preuve, pour s’inscrire sur Facebook il faut une adresse email, et  lorsque vous boudez Twitter trop longtemps, ce dernier s’empresse de vous envoyer un email afin de vous faire revenir au plus vite sur son réseau.

C’est donc sans crainte que vous pouvez continuer ou commencer l’email-marketing et l’intégrer à votre stratégie CRM.

10 façons de communiquer avec ses clients et prospects sans se ruiner

communiquer avec clients et prospects sans se  ruiner

Vous avez envie de garder le contact avec vos clients mais vous ne savez pas comment faire ? J’ai relevé pour vous 10 façons de capter leur attention qui ne feront pas exploser votre budget marketing.

Etre présent sur les réseaux sociaux

85% des internautes français sont inscrits sur au moins 1 réseau social (ce qui représente environ 40 millions de personnes). Facebook, Twitter, LinkedIn, Viadeo, Pinterest, Vine…   n’hésitez pas à investir les réseaux pour communiquer avec vos cibles.

Tenir un blog

S’il apporte des informations utiles (articles d’actualités sur votre secteur, astuces pour mieux utiliser vos produits), le blog est un excellent moyen de garder le contact avec vos clients. Un blog d’entreprise  permet aussi à vos prospects de vous trouver plus facilement sur internet. Mais tout comme une page Facebook ou Twitter, il faut l’alimenter régulièrement.

Mettre en place une newsletter

L’envoi de newsletters  vous permet de partager avec vos contacts les dernières nouvelles concernant votre entreprise: derniers post de blog,  promotion, informations institutionnelles…. Vous pouvez y mettre tout ce qui se rapporte à votre entreprise. Pour en savoir plus à ce sujet, rendez vous sur  notre article communiquer judicieusement avec l’emailing.

Réaliser des livres blancs

Les livres blancs sont souvent proposés aux internautes en  échange de leurs coordonnées, mais rien ne vous empêche de continuer à créer des livres blancs pour vos clients et prospects connus. Vous démontrez ainsi votre expertise dans votre domaine tout en améliorant votre stratégie  de content marketing.

Téléphoner

Le téléphone à l’avantage d’être un moyen de communication directe, qui vous permet de vous assurer que votre message a bien été reçu.  Une campagne téléphonique prend certes plus de temps et coûte plus cher, mais c’est aussi beaucoup plus efficace.

Envoyer des courriers

Chaque jour, je reçois des dizaines de publicités et invitations dans ma boite mail, et je n’ai que très rarement le temps de lire en détail chacune d’entre elles. En revanche, une invitation ou une information qui me parvient par courrier retient plus facilement mon attention. La publicité papier a l’avantage de rester en évidence sur le bureau plus longtemps, ce qui multiplie ses chances d’être lue.

Animer des webinaires

Le webinaire ( contraction des mots « web » et « séminaire », le mot webinaire désigne une réunion de type séminaire via internet),  permet de réaliser des présentations à distance lorsque vous ne pouvez pas vous  réunir avec tous vos clients à un même endroit.  Attention, le webinaire n’est pas un exercice facile. Si vous êtes mal préparé,  vous risquez de perdre l’attention de vos auditeurs. Un format court (moins d’une heure) et dynamique (slides  ou vidéo en accompagnement) est préconisé.

Organiser des événements

Classiques mais efficaces,  les événements en personne sont une bonne façon de capter l’attention de vos contacts et d’améliorer votre relation client. Petits déjeuners  thématiques, after work, lancement d’un nouveau produit, journée porte ouverte, ateliers, rencontre entre clients et prospects, soirée pour vos meilleurs clients etc., les occasions d’organiser des événements ne manquent pas.

Etudes de cas

Vos produits sont intéressants, personne n’en doute. Mais ce qui est encore plus intéressant, c’est la façon dont ils sont utilisés. Les études de cas permettent de valoriser vos produits par l’exemple, et sont particulièrement recommandées pour les produits intangibles tels que les logiciels ou les prestations de service.

Créer des micro-sites

Attention au nom qui peut-être trompeur, le micro-site web n’est pas une version condensée  de votre site web actuel. Au contraire,  le micro-site permet  de développer en profondeur un  sujet qui intéresse votre cible sans pour autant alourdir votre site web principal. Bien que rattaché à votre site web principal, le micro-site peut avoir une charte graphique différente.