Comment motiver l’équipe autour du CRM

Le CRM n’est pas un simple outil mais l’un des éléments d’une stratégie commerciale. Il a vocation à participer à l’atteinte d’objectifs commerciaux globaux en facilitant le travail de l’équipe chargée de développer les ventes.

Vous avez décidé de passer au CRM mais vos salariés ne sont pas motivés ? Pire encore, vous avez mis en place un logiciel CRM mais personne ne l’utilise ? Bonne nouvelle, nous avons des éléments de réponse à votre problème.

Informer

Pour susciter adhésion et implication, il faut passer par la case information.  Oui, l’employeur a le droit d’imposer des logiciels, mais les salariés sont les premiers impactés par les changements opérationnels et auront du mal à s’impliquer dans un projet qui leur tombe dessus du jour au lendemain.

Quand et comment communiquer 

Commencez par une réunion avec les salariés concernés par l’utilisation du CRM en début de projet. Ensuite, la communication écrite pourra prendre le relais.

Le CRM est déjà installé ? Vous allez  devoir redoubler d’effort niveau communication.  Mettez l’accent sur la communication oral et  écrite pour expliquer le choix du CRM. L’arrivée d’un nouveau logiciel peut vite s’accompagner de rumeurs (réorganisation, licenciement etc) si les salariés ont l’impression que tout a été fait dans le secret.

Gérer le changement

Tout d’abord, analysez la maturité IT de votre entreprise. Votre entreprise a-t-elle l’habitude du changement ? Si oui, dans quelle mesure ? Si vous actualisez les processus tous les 18/24 mois et que les salariés accueillent ses changements à bras ouvert, vous ne devriez pas rencontrer de franches oppositions.

Si ce n’est pas le cas il va falloir travailler le changement. Le changement est une rupture, le changement fait peur, et vous devez être prêt à faire face à des remarques du type « mais tout fonctionne très bien avec le système actuel », « de toute façon, ça ne sera pas efficace et  on ne l’utilisera pas »,« tous ces changements, ça devient ridicule » ou encore « le CRM c’est juste un truc pour nous fliquer ». La solution ? La co-construction du nouveau projet CRM. Mais attention, on ne parle pas d’une boite à idées dont les idées ne seront jamais reprises, ni même lues.

Démarche à suivre

Dénichez au sein de chaque équipe les salariés les plus motivés par le CRM, et transformez-les en porte-paroles.  Ils vous aideront à convaincre le reste de l’équipe.

Ensuite, prévoyez une formation pour les utilisateurs. La plupart des CRM sont simples d’utilisation, mais un ou deux jours de formation juste avant l’arrivée du logiciel peuvent être utiles et rassureront davantage.

Pour finir de convaincre les réfractaires, proposez leur une réunion après la première utilisation du CRM afin de faire le point sur l’utilisation de ce nouveau logiciel. De votre côté, engagez-vous à prendre en compte leurs remarques et à paramétrer le CRM pour optimiser son utilisation. Organisez ensuite 2 ou 3 réunions supplémentaires (à 1 ou 2 mois d’intervalle) le temps que toutes les questions concernant le CRM soient abordées.

Précisez également à vos salariés qu’un temps d’adaptation de quelques jours sera nécessaire, et que vous en avez conscience. Ils accueilleront ainsi le projet avec moins de stress et de réticence.

Motiver

Certains  salariés s’intéressent à la stratégie  globale de l’entreprise et voudront connaitre les bénéfices du CRM pour l’entreprise alors que d’autres s’intéressent  uniquement aux bénéfices personnels et au confort que leur apporte le CRM.  Quant aux plus réfractaires,  ils vous venteront inlassablement les bénéfices de la solution passée. Vous l’aurez compris, il faudra préparer des argumentaires différenciés en fonction du profil (métier, et attitude face aux changements) de vos salariés

Pour pousser les salariés à utiliser les logiciels et à respecter les processus à la lettre, pensez-aussi à la gamification qui arrive progressivement en entreprise.

Enfin, soyez motivé vous-même. Les salariés ne sont pas dupes. Si vous ne croyez pas au projet, ils n’y croiront pas non plus.

 

 

 

Leave a Reply