Le copy writting : écrire pour vendre

Qu’est-ce que le copy writting ?

Le copy writting est une technique de rédaction dont le but est de pousser à l’action. Acheter, faire un don, s’inscrire à votre newsletter, poster un commentaire ou encore partager sur les réseaux sociaux, le copy writting doit transformer vos lecteurs en acteurs. Lorsque l’on sait que les internautes « scannent » les pages web plus qu’ils ne les lisent, il est important d’accrocher le lecteur en moins d’une seconde. Pour résumer, le copy writting  doit avant tout être efficace. Il n’est donc pas nécessaire d’avoir une belle plume pour être copy writter.

Le copy writting : quand l’utiliser ?

Le copy writting touche tous les supports de communication, mais nous parlerons principalement de rédaction web dans cet article. Pour faire simple, vous devez l’utiliser chaque fois que vous souhaitez pousser votre lecteur à une action spécifique. Fiche produit (pousser à l’achat), blog (inciter à s’inscrire à la newsletter), Facebook (générer du clic ou des commentaires), le copy writting est partout.

Pour atteindre ses objectifs, le rédacteur est sans cesse à la recherche de l’élément déclencheur (mot, image) qui fera réagir sa cible. S’il existe des mots magiques (exemple : gratuit, cadeau, offert) les techniques de copy writting à utiliser varient en fonction du profil de votre communauté de clients et de prospects.

Le copy writting c’est aussi

Ecrire pour les moteurs de recherche

En ce qui concerne la rédaction web, il faut respecter un certain formalisme. Longueur des titres (entre 5 et 8 mots), mots clés pertinents,  liens bien placés et contenu de qualité, la rédaction web est exigeante. Des images trop lourdes et un temps de chargement supérieur à 2 secondes sont également rédhibitoires pour les moteurs de recherche.

Ecrire pour ses clients

Vous êtes un expert sur votre domaine ? Il serait dommage de ne pas partager votre savoir. Mais n’oubliez pas de rester accessible aux non-initiés car c’est à eux que vous vous adressez en priorité. Si vos clients étaient experts, ils ne feraient pas appel à vous. En tant que rédacteur, il est important de garder en tête que l’on n’écrit pas pour impressionner ses concurrents, mais pour vendre à ses clients. Sans pour autant vulgariser vos écrits, n’hésitez pas à expliciter les mots et expressions propres à votre secteur.

Le risque d’une  mauvaise stratégie copy writting

Sur le web, les titres racoleurs font du clic, mais est-ce vraiment ce que vous recherchez ? Il faut des titres et des images qui attirent, car c’est ce que le lecteur remarque en premier… mais si le contenu est creux et sans lien avec votre secteur d’activité,  vos lecteurs et potentiels  acheteurs ne vous prendront pas au sérieux.

Pour un blog professionnel rattaché à un site e-commerce, l’objectif du blog est simple : accroître les ventes. Cela peut passer par une augmentation du nombre de visiteurs, mais ce n’est pas l’objectif final. En se trompant d’objectif, le risque de perdre en crédibilité est important.  Sachant que le but du copy writting reste toujours l’augmentation du chiffre d’affaires, mieux vaut ne pas entacher sa réputation. C’est la raison pour laquelle la rédaction de vos contenus web doit absolument s’intégrer dans votre stratégie commerciale globale.

Leave a Reply